Histoires à succès - PARRAINAGES DE SITES - igsu.ch - IGSU Communauté d'intérets monde propre
 
Histoires à succès

Histoires à succès

En Suisse, de nombreux projets de parrainage de site existent déjà. Des projets qui font reculer le littering et présentent d’autres avantages.

  • Les projets de parrainage de site peuvent être conduits pratiquement sans efforts et à moindres frais. Et malgré tout, ils sont efficaces contre le littering.
  • À travers un projet de parrainage de site, les communes et les villes peuvent réduire leurs dépenses de nettoyage, se rapprocher des citoyens, valoriser l’image locale et améliorer la qualité de vie.
  • Grâce à un parrainage de site, les élèves des écoles apprennent à éviter le littering, à préserver l’environnement et à collecter et à éliminer les matières valorisables correctement.
  • Les associations utilisent les parrainages de sites pour stimuler l’esprit d’équipe – car mener une action place nette ensemble resserre les liens. En plus, c’est une manière pour les associations de donner quelque chose en retour aux communes.
  • Un engagement d’utilité publique a un impact positif sur l’image d’une entreprise. Les parrainages de sites s’y prêtent idéalement.
  • Par leurs interventions, les parrains de sites font une action d’utilité publique et contribuent activement à un environnement propre. Et simultanément, ils créent des réseaux avec ceux qui partagent leurs idées.

 

Voici une sélection de trois histoires à succès montrant comment conduire un projet de parrainage de site sur le terrain.

Illnau-Effretikon: beaucoup de libertés, un soutien fort

Depuis 2006, la ville d’Illnau-Effretikon mène un projet de parrainage de sites très fructueux en coopération avec l’union KEZO (Zweckverband Kehrichtverwertung Zürcher Oberland/Association de la Gestion des déchets de l’Oberland zurichois). Elle a réussi à motiver de nombreux particuliers, associations, écoles et entreprises commerciales et de détail à devenir les parrains d’un ensemble de 32 zones géographiques.

Les parrains décident eux-mêmes de la fréquence de nettoyage de leur zone. Par exemple, les élèves de l’école Schlimperg ramassent les déchets de leur établissement chaque semaine, les Jeunes libéraux nettoient régulièrement la station d’Illnau et l’Association des femmes d’Ottikon en fait de même dans plusieurs quartiers. Les parrainages sont à durée indéterminée.

«Les parrains nous aident aussi dans plusieurs projets comme le Clean-Up-Day d’IGSU, ce qui est très appréciable», explique André Rietli, directeur du service Santé, administration municipale d’Illnau-Effretikon. «Nous apprécions au plus haut point leur précieuse collaboration.»

Robinson Spielplatz

La Ville remercie les parrains par des gestes: outre des sacs à ordures taxés, elle leur offre par exemple des paniers de spécialités d’un fermier local ou des bons pour le centre commercial d’Effi-Märt. Elle organise aussi régulièrement des événements; en parallèle au repas habituel du Clean-Up-Day d’IGSU, elle a invité la population à un atelier suivi d’un apéritif.

Moins
Plus

Bâle-Ville: interventions au service de l’environnement et contre-prestations

Dans le canton de Bâle-Ville, les classes engagées peuvent s’inscrire en tant que «Green Team» auprès de l’Office de l’environnement et de l’énergie (AUE). Chaque «Green Team» présente l’action environnementale qu’elle désire réaliser et quelle contre-prestation elle souhaite obtenir en échange de l’AUE.

Les interventions sont attendues dans les domaines de la prévention des déchets, le recyclage, le compostage, l’élimination ou le littering. L’équipe peut par exemple libérer une zone de ses déchets, installer un lieu de compostage à l’école ou organiser la prochaine fête de l’école en préservant les ressources. En échange, l’équipe demande un nouveau panneau de basket dans la cour de l’école ou une contribution aux excursions des classes. L’enseignant en charge discute ensuite la proposition avec l’AUE. À cette occasion, on vérifie si la prestation et la contre-prestation sont équilibrées. La prestation du «Green Team» et la contre-prestation promise par l’administration sont consignées dans un contrat valant engagement.

Une classe a par exemple nettoyé toutes les semaines une section routière de 300 mètres de longueur à proximité de l’école pendant deux ans. Les élèves ont été distribués en équipes de nettoyage par leur enseignant et ont accompli leur tâche pendant leur temps libre. Après leur action environnementale, ils ont reçu en échange une aide financière pour un camp de classe durable. Les jeunes ayant été impliqués dès le début du projet et ayant pu intégrer leurs idées, ils ont fait preuve d’un fort engagement contre le littering. «Nous ne les avons pas pour autant abandonnés à leur sort», souligne Timo Weber, directeur de projet Prévention des déchets, Office de l’environnement et de l’énergie Bâle-Ville. «Il est essentiel que les «Green Teams» soient bien formés et bénéficient d’un accompagnement professionnel dès le début.»

Moins
Plus

École intégrée de Suhr: du jardin d’enfants au secondaire

L’école intégrée de Suhr avait fort à faire avec le littering, d’où les diverses mesures de lutte adoptées dès 2005. Dont un projet de parrainage de site. Tous les enfants - des jardins d’enfants au secondaire - participent à la «quête de déchets». Chaque semaine, une classe de chaque école est chargée du nettoyage.

Les classes sont programmées par la direction de l’école et formées et suivies par l’enseignant en charge. Le nettoyage quotidien dure environ 20 minutes et est réalisé le matin après la grande pause. Des gants et des pinces de préhension sont fournis. Les élèves du secondaire nettoient aussi l’aire de jeux publique attenante, et sont récompensés par la commune pour leurs efforts.

«Le projet de parrainage de site permet aux élèves de tenir leur environnement propre et de donner l’exemple», indique Denise Widmer, directrice de l’école intégrée de Suhr. «Aux côtés de leurs camarades, ils sont sensibilisés au thème et apprennent que le nettoyage est fastidieux et qu’il est plus simple de ne rien jeter par terre.»

Moins
Plus

Login

Vous n’êtes pas connecté(e).

Vous aussi, participez

Engagez-vous pour l’environnement: organisez un projet de parrainage de site ou rejoignez un projet en tant que parrain de site.

Devenir parrain de site Organiser un projet de parrainage de site